Toxicomanie et personnalité limite.
Trouble de la personnalité borderline, etat limite et abus de substances, drogues, dépendances.
Toxicomanie, toxicodépendance et trouble borderline.
,
Introduction:
Connexions entre la toxicomanie et le trouble de la personnalité borderline.
De nombreuses personnes souffrant d'un trouble borderline souffrent de dépendances à une substance (toxicodépendance).
Il existe de très nombreuses études à ce sujet mais une fois de plus, le but n'est pas de stigmatiser mais de comprendre pourquoi. Vous trouverez sur la dernière partie de ce document notre vision que nous espérons assez globale et à l'écoute de la souffrance
Same page in english / Meme page en Anglais
Données, études sur la drogue
Ce qu'ils en pensent
Point de vue de l'Aapel
Le trouble de la personnalité borderline
.
Données, études (statistiques, prévalence, comorbidité, co-occurence)
* Zanarini MC, Frankenburg FR, Hennen J,... - McLean Hospital, Belmont, USA.
Am J Psychiatry. 2OO4 - Comorbidité de troubles de l'axe I chez des patients souffrant de trouble borderline: Suivi sur 6 années et prediction du délai de remission.
Suivi sur 2 ans: 20,4% des patients souffrant de trouble borderline ont expérimenté un trouble d'abus/dépendance à la drogue

* Mills KL, Teesson M, Darke S, ... - National Drug and Alcohol Research Centre, University of New South Wales, Australia.
2OO4 J Subst Abuse Treat. - Jeunes personnes avec dépendances à l'héroïne:  Résultats de l'Australian Treatment Outcome Study
"Cet article examine les modèles et les corrélations de l'usage d'héroïne dans une cohorte de 210 jeunes Australiens âgés entre 18 et 24 ans, qui participaient à l'Australian Treatment Outcome Study, une étude longitudinale des résultats de traitement pour la dépendance à l'héroïne. Les taux élevés de comorbidité psychiatrique trouvés parmi ce groupe étaient d'importance majeure (37% de prévalence sur une vie de stress post traumatique, 23% de dépression majeure, 75% de trouble de la personnalité antisocial, et 51% de trouble de la personnalité borderline)...

* Zimmerman & Mattia 1999,  95 patients avec abus de drogue, 27.3% borderline

* Kranzler H. R., Satel S. & Apter 1994 DSM III, cocaine-dependent inpatients - 50 patients dependant de la cocaine, 70% avec trouble personnalité dont34% borderline
Comprehensive Psychiatry, 35, 335–340

* Marlowe, Husband, Lamb, Kirby, Iguchi, Platt. 1995 DSM III, Psychiatric comorbidity in cocaine dependence - 100 patients dépendant de la cocaïne, 22% borderline.

* Williams JH, Wellman NA, Rawlins JN - University of Oxford, Department of Experimental Psychology, UK
1996 Addiction. - Cannabis use correlates with schizotypy in healthy people.
Les sujets qui avaient utilisés du cannabis montraient de plus forts scores sur les échelles schizotypique, borderline ... que ceux qui n'en avaient jamais utilisé

* Troisi A, Pasini A, Saracco M, Spalletta G - Department of Psychiatry, University of Rome Tor Vergata
1998 Addiction - Psychiatric symptoms in male cannabis users not using other illicit drugs.
Utilisateurs de Cannabis: La prévalence de troubles psychiatriques comorbides était fonction de l'usage du cannabis: 83% de ceux qui avaient une dépendance au cannabis DSM-III-R, 46% de ceux avec abus de cannabis et 29% des utilisateurs occasionnels avaient au moins un diagnostic psychiatrique
60% avec trouble de la personnalité borderline (information spécifiée dans document inserm)

* Skodol AE, Oldham JM, Gallaher PE - Dept. of Psychiatry, Columbia University College, New York
1999 Am J Psychiatry. - Axis II comorbidity of substance use disorders among patients referred for treatment of personality disorders.
Pas loin de 60% des sujets avec troubles d'abus de substance avec un trouble de la personnalité borderline (mais pas directement associé au cannabis)

* Hatzitaskos P, Soldatos CR, Kokkevi A, Stefanis CN. - Dept. of Psychiatry, Hellenic Air Force, Athens, Greece
1999 Compr Psychiatry -   Substance abuse patterns and their association with psychopathology and type of hostility in male patients with borderline and antisocial personality disorder.
Chez les patients borderline, plus la personnes usait de plusieurs substance et plus elle était sujette à des dépressions
31.7% des patients borderline avaient une usage régulier du cannabis (specifié dans document inserm)


Toxicomanie, drogues et trouble borderline, ce qu'ils en disent
"De nombreuses personnes "traitent" leurs troubles avec la mauvaise "medicine" - habituellement alcool, marijuana, cocaine et autres substances" (Leland M. Heller, MD, www.biologicalunhappiness.com)

"Les borderline qui abusent de substances sont généralement enclins à abuser de plus d'une drogue... 54% des borderlines ont aussi un problème d'abus de substance" (bpdcentral)

"Ceci peut etre associé à des épisodes d'agression impulsive, auto mutilation et abus d'alcool et drogues" (http://www.nimh.nih.gov/publicat/bpd.cfm)

"La propension des borderline pour l'alcool, l'abus de drogue et les comportements addictifs est également un souci pour l'emploi de médicaments" (Sharon C. Ekleberry, 2OOO, Dual Diagnosis and the Borderline Personality Disorder)


Point de vue de l'Aapel sur la drogue et le trouble de la personnalité borderline
De nombreuses personnes borderline utilisent la drogue comme moyen de sortir de leurs angoisses et spécialement les utilisateurs de cannabis, cannabis qui est souvent utilisé comme « calmant ».
D’ailleurs, bon nombre d’utilisateurs signalent que celui-ci ne « leur fait plus rien » en terme de drogue (si c’était de l’alcool ils diraient qu’ils ne sont plus saouls en en prenant), le produit les apaisant.
A noter qu'il peut exister une composante de type "automutilation" (se faire du mal) dans la prise de substances. Voir trouble borderline et automutilation
AAPEL
La toxicomanie fait bien partie des critères DSM IV du trouble borderline

Merci de lire les pages de données sur le trouble borderline

AAPEL - retour page synthese trouble de la personnalité Etat limite Borderline

Ouvrages sur le trouble de la personnalité borderline
drogue et toxicomanie et troubles psychologiques.
toxicomanie et adolescence et trouble de la personnalité.
toxicomanie, alcool, abus de substances.
toxicomani et drogues.
toxicomane ou trouble borderline ?
polytoxicomanies et trouble de la personnalité limite.
désintoxication par thérapie comportementale ?
desintoxication a la drogue et ou thérapie.
toxicomanie et traitements, médicaments, thérapies.
cocaine , heroine , héroine , marijuana, canabis , crack , speed , champignons, LSD, PCP, ecstasy , extasy , pilules et pathologie limite.
toxicomanie et état limite.
toxicomanie et troubles psy.
toxicimanie et trouble de la personnalité.
toxicomanie et personnalité limite.
toxicimanie et prévention.

Mise en garde:
Toutes les informations présentes sur ce site sont dans le but d'aider à comprendre une maladie pour le moins "particulière" et déroutante
Mais aussi et surtout à soutenir les personnes qui souffrent, malades ou pas. En tous les cas, il est INDISPENSABLE d'avoir recours à un médecin psychiatre et ou psychothérapeute spécialiste de la maladie pour confirmer ou infirmer un diagnostic
Quoiqu'il en soit le nom d'une maladie importe peu, ce qui compte, c'est d'appliquer le "bon" traitement à chaque malade
 

mise à jour fevrier 2008
www.toxicomanie.us
www.aapel.org
Copyright fédération AAPELTM - Tous droits réservés
AAPELTM est une marque déposée de Association AAPEL
Auteur Alain Tortosa, psychothérapeute, président fondateur de l'aapel
Association loi 1901 à but non lucratif

Sites et annuaires
Outils   d'entraide et de référence pour les proches de l'alcoolique et/ou du toxicomane

Trouble de la personnalité borderline, état limite, TPL, personalité, border line, bordeline, boderline, border-line, maladie, syndrome, désordre, psy, définition, definition, borderlines

se droguer.
boulimie - boulimie.usDroit au diagnostic et à l'information, charte droits du patientLoi francaise sur le titre de psychotherapeutetoxicomanie.uslivre dans l'emotion d'une borderline

.

hébergement Archisoft
logiciels distribués par archisoft
.
.
.